Stage de danses traditionnelles grecques
île de Tinos, archipel des Cyclades, Grèce
Juillet 2016

theofilosmitilini

Une expérience unique !

  • Un stage authentique, en communion totale et permanente avec les Grecs, avec les Tiniotes (et non pas un stage déconnecté de l’environnement grec et du réel, dans l’univers clos d’un hôtel)
  • Un enseignement de premier plan, avec Stathis, chorégraphe et danseur d’exception, et l’un des meilleurs professeurs de danse en Grèce, unanimement reconnu pour sa pédagogie et sa connaissance profonde et étendue des danses grecques
  • Une île de toute beauté, sans tourisme, préservée, riche, authentique, avec plus de 60 villages pittoresques : leurs noms sont déjà tout un voyage : Amour, Nid d’Aigle, Safran, Thermes, Myrte, Rivières, etc. L’île grecque préférée des connaisseurs, et adorée des Français !
  • Un voyage dense et passionnant à travers les danses de 6 régions ou thèmes : Cyclades, Dodécanèse, Crète, Asie Mineure, Laïko & Rébétiko. 6 jours de danse, 6 heures de pédagogie par jour
  • Un jour de repos avec visite guidée de Pyrgos, capitale en Grèce de la sculpture sur marbre : ateliers, Ecole, Musées, village (plusieurs bâtiments majeurs ont été créés en marbre de Tinos à Athènes, comme l’Académie, l’Université, le Parlement, le Musée Archéologique, la Cathédrale, les Palais, les Eglises et les anciens monuments)
  • Un séjour dans un splendide petit port de pêche, au bout d’île, au bout du monde, pour un dépaysement total, et la mer, à côté, en permanence, avec plusieurs plages superbes et tranquilles
  • Une île gastronomique, avec beaucoup de spécialités locales : fromages, viandes, charcuteries, légumes (artichauts, câpres, tomates, etc), vins, miels, bières, et bien des plats !
  • De succulentes tavernes en soirée
  • 10 ans d’expérience de l’association franco-hellénique Nisiotis dans l’organisation de stages de danses en Grèce et en France.

Quand ?

  • Première semaine de juillet
  • Vous arrivez le Samedi, à l’heure de votre choix
  • Le stage commence le Samedi au soir, avec le dîner
  • Vous repartez le Dimanche, à l’heure de votre choix
  • Le stage prend fin le Dimanche, après le petit-déjeuner

Où ?

  • Panormos, un superbe petit port de pêche, à Tinos
  • Un lieu magique, enchanteur, très pittoresque, loin du tourisme
  • Un lieu tranquille : les pêcheurs, quelques Grecs en vacances, les Tiniotes
  • Un paradis…

Les « plus » du stage ?

  • Vous découvrez un lieu enchanteur et nouveau, car c’est la première fois qu’un stage de danses est organisé à Tinos
  • Vous vivez avec les Grecs, avec les Tiniotes, car toute l’équipe est de Tinos, donc locale, et parfaitement trilingue
  • Vous êtes en permanence au bord de mer
  • Vous dansez et travaillez avec un chorégraphe d’exception.

Votre chambre ?

  • Vous êtes logé en chambre double avec 2 lits
  • Avec un petit supplément, si vous voulez, vous pouvez avoir une chambre individuelle

Le programme ?

  • Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi, Dimanche : cours de danses, de 10h00 à 13h00 et de 17h00 à 20h00. 6 heures de danse par jour.
  • Jeudi : repos, excursion à Pyrgos, capitale grecque de la sculpture sur marbre blanc : visite guidée d’ateliers de sculpteurs et d’artistes, du Musée du Marbre, de la maison de Halépas, et du village de Pyrgos, véritable musée à ciel ouvert.

Les danses ?

  • 6 grandes régions ou 6 grands thèmes seront abordés pendant les 6 jours : Cyclades, Dodécanèse, Asie Mineure, Crète, Egée du Nord, Laïka & Rébétiko (Zeïbékiko, Hassapiko, Aptaliko, etc)

Le chorégraphe principal ?

  • Stathis, danseur d’exception, et pédagogue hors pairs
  • Stathis est « psaltis » (« chantre ») à la Panagia de Tinos, centre de l’Orthodoxie grecque et Hellénique. Il connaît donc très bien le chant et la culture byzantins
  • Sa passion : la danse. Stathis a une énergie phénoménale, et un charisme rare. Il a conquis et enthousiasmé tous les danseurs qui ont travaillé avec lui, tant Grecs que non-Grecs.

Les repas ?

  • Petit-déjeuner à la grecque, le matin
  • Dîner grec en soirée : chaque soir, nous découvrons une taverne gastronomique différente, avec les produits locaux et les vins de Tinos

La pause ?

  • De 13h00 à 17h00, vous êtes libre.
  • Vous pouvez vous reposer, vous baigner, marcher autour de Panormos ou le long de la mer, ou encore déjeuner tranquillement : salade, grillades, succulentes spécialités locales.

La mer ?

  • Omniprésente !
  • Plages de sables, plages de galets, ou plages de roches plates
  • Plages exposées au vent d’été, ou plages totalement protégées, à l’abriVous aurez l’embarras du choix !

Le voyage ?

  • Très simple !
  • Vous atterrissez à Athènes
  • A l’aéroport d’Athènes, vous prenez le bus direct et rapide qui vous conduit en 15 à 20 mn au port de Rafina. Départ toutes les 30 mn.
  • A Rafina, vous prenez l’un des nombreux bateaux pour Tinos, il y en a plusieurs par jour. Le marché étant ouvert, privé, et concurrentiel, vous choisissez la compagnie, l’heure, le bateau.
  • Les catamarans sont rapides, ce sont les «TGV de la mer» (SeaJet ou HighSpeed) : vous êtes à Tinos 1h30 après le départ.
  • Si vous préférez les bateaux traditionnels, avec possibilité de se promener sur les ponts, vous avez aussi le choix. Dans ce cas, votre bateau s’arrêtera peut-être en cours de route, à Syros et/ou à Andros. La durée sera un peu plus longue.
  • Tous les horaires de tous les bateaux sont sur le site suivant : http://www.gtp.gr/ (Ferry Schedules). Vous allez ensuite sur le site de la compagnie choisie pour réserver en ligne, et vous retirez le billet commandé 30 mn avant le départ du bateau.
  • Vous pouvez aussi prendre le bateau au port du Pirée, mais il est bien plus loin de l’aéroport, et le voyage pour Tinos est lui aussi plus long.
  • Une fois au port de Tinos, Hora, vous êtes à 20 km de Panormos, soit 30 mn en voiture. Vous pouvez prendre le bus KTEL (horaires : http://www.kteltinou.gr/ ) ou le Taxi. En fonction des arrivées, nous pourrons organiser la navette.