Slide background
Slide background

la Grèce, ensemble

Randonnée, découverteCulture, histoireArts populaires, gastronomieDanse, musique

La Grèce, ensemble

L’association culturelle Nisiotis vous invite à partager la Grèce avec les Grecs :
randonnée dans les îles, danse, musique, traditions populaires, gastronomie…
La passion pour la Grèce, ensemble !

Trekking & randonnée en Grèce

Du 29 Avril au 7 Mai 2017, un stage de randonnée dans les merveilleuses Cyclades.
Tinos, en marchant. Découverte de l’île, de son histoire, de sa culture.
Et cours de danse traditionnelle grecque en soirée !
8 nuits, 7 jours

Tinos en marchant...

Sentiers et chemins de Tinos
Histoire, arts, culture et traditions de Tinos
Découvrir à pieds l’une des plus belles îles grecques, au cœur des Cyclades
Πεζοπορία, διαδρομές, μονοπάτια στην Τήνο
Randonnée en journée, danses traditionnelles grecques en soirée
Gastronomie grecque et vins grecs

Tinos en marchant
Sentiers et chemins de Tinos
Histoire, mémoire, arts, culture et traditions de Tinos

Découvrir à pieds
l’une des plus belles îles grecques, au cœur des Cyclades
Πεζοπορία, διαδρομές, μονοπάτια στην Τήνο

retour

Tinos, chemin faisant…

Tinos est une île montagneuse et vallonnée, elle comporte de nombreux sentiers de randonnée, et l’île est très appréciée par les amateurs de marche.
A l’origine, ces sentiers ont été ouverts dans la période où l’agriculture a prospéré sur l’île.
Puis s’est fait le besoin de créer des passages pour le transport des marchandises en provenance des champs et des villages jusqu’aux ports, comme Chora ou Panormos, à dos d’homme ou de mulet.

Un peu d’histoire…

Le nom de l’île de Tinos a deux origines possibles :
• Tinos, le nom du meneur des premiers colons
• Tannoth, mot phénicien désignant le serpent.
L’île s’appela aussi « Ydroussa », pour sa richesse en eaux, « Ofoussia » ou « Fidoussia » (fidi : le serpent, en grec). La légende dit que Poséidon, le saint patron de l’île, envoya un troupeau de cigognes pour les détruire.
L’île est très vallonnée. Son pic culmine à 725 mètres.
L’île se distingue par un chapelet de 60 villages d’une beauté extraordinaire, et pour la plupart magnifiquement préservés : chacun a son âme, son histoire, son caractère, son cachet.

  • Une hospitalité légendaire

    A la rencontre des Grecs, des Tiniotes

  • De superbes paysages

    Une nature préservée, d’une beauté éblouissante

  • Une tradition vivante

    Musique, danse… baptêmes, mariages… Fête du miel, Fête de l’artichaut…

  • Une magie qui opère

    On dit que Tinos excite l’oeil et apaise l’esprit

« ενθουσιάζουν το μάτι και γαληνεύουν την ψυχή »

L’île se distingue par un chapelet de 60 villages d’une beauté extraordinaire, et pour la plupart magnifiquement préservés : chacun a son âme, son histoire, son caractère, son cachet.
Les maisons sont plâtrées et recouverte de chaux, ce qui donne le blanc lumineux des Cyclades, unique au monde.
Ces villages sont sans aucun doute une merveille d’architecture cycladique : lignes lisses et simples, épurées, en harmonie totale avec l’environnement, et dont les formes jouent avec le soleil, la lumière et l’ombre… Comme disent les Grecs, une harmonie qui excite l’œil et apaise l’âme…

Ile de foi, île de traditions, ile d’arts et de culture

Tinos compte plus de 1 000 églises, chapelles et monastères : dont un tiers catholiques, et deux tiers orthodoxes. Plus de 120 sont dédiés à la Vierge Marie.

Tinos est une île de tradition agricole, avec des beaux et bons produits.
L’île recense environ 30 000 moutons, chèvres, brebis.

Comme beaucoup d’îles et de régions en Grèce, Tinos a ses traditions : fortes, belles, encore bien ancrées.

L’île de la Vierge Marie, το «νησί της Παναγίας»
L’église dédiée à la Vierge Marie a été construite suite à la fameuse vision de Sainte Pélagie (9 Juillet 1 822).